L’entretien d’un bateau est-il difficile ?

L’entretien d’un bateau est-il difficile ?

5 novembre 2022 Non Par Amélie

L’entretien d’un bateau est très similaire à celui d’une voiture. L’entretien de votre bateau n’est pas difficile, mais il exige de la constance et du dévouement. Comme une voiture, un bateau aura besoin de certains types d’entretien à certaines étapes et après chaque utilisation. En effet, posséder un bateau représente une charge financière importante, et les frais d’entretien constituent la plus grande partie de cette charge. Avant d’investir dans une embarcation, il est utile de savoir à quoi s’attendre en matière d’entretien.

Liste de contrôle de l’entretien des bateaux

Lorsque vous achetez un bateau, vous devez envisager de mettre en place un plan pour les taches d’entretien. Faites l’inventaire de vos connaissances et de vos capacités actuelles, en déterminant les tâches que vous savez déjà effectuer et celles pour lesquels vous devez demander l’aide d’un professionnel. Pour l’entretien du bateau, les experts recommandent de :

  • Vérifier la charge de la batterie
  • Tester les systèmes électroniques et les lumières
  • Vérifier les niveaux des fluides tels que la direction assistée et le liquide de refroidissement.
  • Inspecter l’hélice
  • Inspectez le réservoir de carburant, les conduites de carburant et les moteurs pour détecter les fuites, la corrosion ou les fissures.
  • Assurez-vous que vous avez tous vos équipements de sécurité,
  • Vérifiez les courroies et autres composants du moteur

Mesures simples d’entretien d’un bateau

Laver et cirer

L’une des façons les plus simples de prolonger les performances de votre bateau est de garder la coque en fibre de verre propre et bien lubrifiée. Le revêtement en gel de la fibre de verre devient crayeux s’il n’est pas ciré régulièrement. Il peut également être utile de traiter la couche précédente avant d’appliquer une nouvelle couche de cire.

Contrairement aux voitures, les bateaux n’ont pas de couche transparente. Un cirage correct est donc crucial pour la longévité de votre embarcation. Sans cire d’étanchéité pour protéger le bateau, celui-ci s’oxydera rapidement et coûtera beaucoup plus cher à réparer.

Après une bonne journée sur l’eau, prenez une serviette et essuyez votre bateau. L’humidité persistante peut contribuer à la formation de moisissures, de mildiou, de corrosion, de taches et d’autres problèmes. En séchant l’excès d’humidité, votre bateau durera plus longtemps.

Les gilets de sauvetage, les cordes, les serviettes, les jouets aquatiques et les autres articles qui ont tendance à s’humidifier ou à retenir l’eau doivent être retirés du bateau, séchés et placés dans un contenant de rangement sec après leur utilisation.

Vérifiez la corrosion des pièces métalliques

Toute pièce métallique exposée de votre bateau est susceptible de se corroder et de rouiller. Vérifiez souvent que les pièces métalliques ne présentent pas de signes de corrosion et séchez-les lorsque vous le pouvez. Le moteur de votre bateau doit également faire l’objet d’un contrôle régulier pour éviter la corrosion et de nombreux autres problèmes de moteur.

Vidange régulière de l’huile

Consultez le manuel pour savoir à quelle fréquence vous devez changer l’huile. Les magasins de lubrification rapide pour les bateaux et les embarcations n’existent pas vraiment, vous devez donc amener votre bateau chez un spécialiste certifié ou un concessionnaire disposant d’un centre de service.

Ne négligez jamais la vérification de l’hélice

Vous devez vérifier régulièrement l’hélice de votre bateau pendant la saison de navigation et l’inspecter. Il n’y a pas de mal à avoir une peinture rayée ou manquante, mais les grosses bosses ou les signes d’impact doivent être examinés par un professionnel. Sinon, cela pourrait entraîner une perte de performance et une consommation excessive de carburant. C’est aussi une bonne occasion de vérifier si votre prise d’eau est exempte de débris.

Un problème courant est que des filets de pêche s’enroulent autour de votre hélice. Si cela se produit, vous devez demander à un professionnel d’inspecter le carter d’engrenage et de s’assurer qu’il n’y a pas de fuite. L’entretien du carter d’engrenage doit toujours être effectué par un professionnel compétent.

Après avoir inspecté votre hélice, vous devez ajouter de la graisse imperméable et réinstaller l’hélice dans le même ordre que vous l’avez retirée.

Retirez votre batterie hors saison

Les batteries ne sont pas éternelles, mais vous pouvez prolonger leur durée de vie en les retirant pendant la saison morte, lorsque votre bateau est remisé. Nettoyez-la, chargez-la et rangez-la dans un endroit où elle ne sera pas facilement affectée par les changements de température et les éléments.

Faire entretenir son bateau par un professionnel

Vous devez faire réviser votre bateau avant le début de la saison de navigation et le faire entretenir lorsque certaines situations se présentent, comme une hélice cabossée, de la corrosion dans le moteur ou même une vidange d’huile. Lorsque vous faites venir votre bateau pour un entretien, une révision de printemps ou un hivernage, vous devez appeler à l’avance et prévoir d’arriver tôt.