Les problèmes de comportement les plus courants chez les chiens

Les problèmes de comportement les plus courants chez les chiens

23 janvier 2023 Non Par Amélie

Souvent mal compris, car différent de celui de l’humain, le comportement du chien est toujours lié à un événement passé, actuel ou futur. Le stress, la jalousie, les aboiements intempestifs et l’attachement excessif sont autant de problèmes de comportement canin qui peuvent être observés. Il est important de connaître les différentes causes de ces troubles avant d’agir, et il est essentiel de ne pas laisser la situation s’aggraver et de remédier au problème le plus tôt possible.

Les problèmes de destruction chez le chien

Mâcher et mordiller sont des comportements naturels chez les chiens, en particulier chez les chiots. Ces activités contribuent à leur développement et à leur équilibre. Cependant, lorsque ces comportements deviennent excessifs et causent des dommages à votre intérieur, ils peuvent rapidement devenir gênants. La solution la plus efficace pour lutter contre ce problème consiste à en déterminer la cause. Un chien qui détruit est souvent sujet à l’anxiété, à l’ennui ou à un excès d’énergie.

Dans certains cas, notamment chez les chiots, la mastication est essentielle pour favoriser la curiosité et le développement de la dentition. Pour limiter les problèmes de destruction, il est recommandé de proposer à votre chien des jouets à mâcher adaptés. Parallèlement, des promenades quotidiennes contribueront à son équilibre.

Pourquoi mon chien tire en laisse ?

Se promener avec son chien est souvent un moment agréable et complice. Et pourtant, si votre chien tire en laisse, ce moment peut vite se transformer en corvée. La marche en laisse n’est pas toujours un exercice facile mais rassurez-vous, il existe bien souvent des explications et surtout des solutions pour retrouver le chemin des promenades apaisées. Comment faire quand mon chien tire en laisse ?

La marche en laisse est un processus d’éducation qui peut prendre plus ou moins de temps en fonction de l’animal. L’idéal est de commencer l’apprentissage de la marche en laisse dès le plus jeune âge du chien. Il n’existe pas de laisse spécialement conçue pour les chiens qui tirent en laisse, mais un mélange d’éducation, de patience et de bonnes méthodes peut rendre les promenades plus agréables, tant pour vous que pour votre chien. Si malgré tous vos efforts, votre chien continue de tirer, n’hésitez pas à faire appel à un éducateur canin pour vous aider dans cet apprentissage.

Les problèmes de jalousie chez le chien

La jalousie peut parfois apparaître chez le chien lorsque le foyer accueille un nouveau membre, humain ou animal. C’est notamment le cas lors de l’arrivée d’un bébé à la maison, ce qui représente un véritable bouleversement dans l’équilibre familial. Le chien voit alors ses habitudes et son confort totalement déstabilisés, ainsi qu’un sentiment d’abandon dû au manque d’attention. La jalousie chez le chien peut le pousser à attirer l’attention en aboyant, en détruisant des objets ou même en adoptant un comportement agressif.

Pour gérer ce problème de comportement chez le chien, il est essentiel d’adopter une approche positive. Le fait de gronder votre chien risque en effet de provoquer l’effet inverse. Lorsque votre chien tente d’attirer l’attention, la meilleure solution est de l’ignorer, en parallèle du renforcement positif lorsqu’il adopte un bon comportement.

Les problèmes d’aboiements chez le chien

Les aboiements intempestifs peuvent rapidement avoir un effet négatif sur la qualité de vie des propriétaires. Même s’il est naturel pour les chiens d’aboyer puisqu’ils communiquent de cette manière, les aboiements excessifs peuvent être considérés comme un problème de comportement.

Bonne nouvelle toutefois, il est, dans la plupart des cas, possible de corriger ce problème de comportement en s’attardant sur la cause des aboiements : ennui, alerte, anxiété, frustration, peur, réponse aux autres chiens, etc.

Certains chiens ont davantage tendance à aboyer que d’autres, mais il est possible d’apprendre à son compagnon à limiter ses aboiements en adoptant des méthodes de récompense lors des périodes de silence.

Problèmes de marquage du territoire

Marquer son territoire est une action totalement normale et naturelle pour le chien. Cependant, il peut arriver que ce comportement devienne excessif, notamment lorsque le chien a pris l’habitude de marquer son territoire dans toute la maison. S’il est quasiment impossible d’empêcher un chien de marquer son territoire à l’extérieur, les choses sont différentes à l’intérieur.

Lorsqu’un chien marque son territoire dans la maison, il dépose généralement une petite quantité d’urine, souvent sur une surface verticale. Cela permet de distinguer ce comportement du problème d’incontinence.

Pour éviter les marquages intempestifs, une surveillance rapprochée est indispensable. Le chien doit être corrigé de manière non violente sur le fait et non après coup, afin qu’il comprenne le problème. Parallèlement, il est essentiel d’adopter une approche de renforcement positif en récompensant le chien lorsqu’il ne marque pas son territoire. Les résultats de cette technique sont généralement visibles en quelques semaines.

Comment remédier à un trouble du comportement ?

Pour résoudre les troubles de comportement de votre chien, l’idéal serait de faire appel à un éducateur canin ou encore à un vétérinaire comportementaliste. Seuls ces professionnels pourront analyser les causes des troubles, en inspectant le domicile du propriétaire. En parallèle à l’intervention du comportementaliste, il serait judicieux d’apaiser les angoisses du chien, en utilisant des remèdes naturels. Il existe par exemple des fleurs de Bach pour chien efficace pour soulager l’anxiété de l’animal de compagnie.

De plus, il est crucial de fournir à votre chien un environnement approprié pour répondre à ses besoins physiques et mentaux. Cela comprend la mise à disposition d’un espace confortable pour se reposer, jouer et se sentir en sécurité. Un accessoire tel qu’un panier pour chien peut offrir à votre animal un endroit spécifique où se détendre et se reposer, ce qui contribue à son bien-être général. En offrant à votre chien un panier adapté à sa taille et à ses besoins, vous lui donnez un espace qui lui est réservé, où il peut se retirer lorsqu’il a besoin de tranquillité. Un panier confortable peut également aider à réduire le stress et l’anxiété, offrant ainsi à votre chien un lieu de refuge lorsque les choses deviennent trop stimulantes

En bref, le changement de comportement du chien dépend grandement de son passé avant l’adoption et des conditions de vie chez son nouveau foyer. La manière de l’éduquer joue aussi un rôle important sur l’attitude qu’il adoptera. L’éducation de l’animal de compagnie doit en effet se faire progressivement, sans que vous le brusquiez et le poussiez à se sentir faible.